Un budget colossal pour des projets stratégiques

Reprise. Malgré la crise économique qui sévit dans le pays, des projets sont prévus dans le secteur des travaux publics. Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, était formel à ce sujet en annonçant récemment que son secteur verra le lancement de nouveaux projets, après trois années de gel.

En effet, la loi de finances pour 2018 a prévu un budget d’équipement du secteur s’élevant à 380,76 milliards DA, contre 62,69 milliards DA en 2017, soit une hausse de 507%. Les chiffres ont été dévoilés par le ministre des Travaux publics et des Transports devant la commission des Finances et du Budget de l’Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2018. Cette augmentation significative s’explique, selon le ministre, par l’inscription de plusieurs nouveaux projets, et ce, après trois années où aucun projet n’a été inscrit dans le budget. «Grâce à la loi de finances pour 2018, nous pouvons dire que le secteur a dépassé la zone de turbulences», a estimé également M. Zaâlane.

Les nouveaux projets inscrits portent sur la réalisation, pour une enveloppe de 150 milliards DA, de la première tranche du port du centre (Cherchell) et sa connexion au réseau routier et ferroviaire, avec tous les équipements et dépendances, à l’image des zones industrielles et des plateformes logistiques. En outre, une enveloppe de 65 milliards DA est prévue pour l’entretien de 500 km de routes nationales, autoroute Est-Ouest ainsi que l’entretien des ports et aéroports, le renforcement des ponts métalliques et la réhabilitation de la voie ferrée. Au titre du développement des régions enclavées au nord et au sud du pays, une enveloppe de 28 milliards DA est réservée à la réalisation et au renforcement des projets de dédoublement et de réhabilitation des routes.

Un montant de 6,5 milliards DA a été alloué à la mise en oeuvre de la 2ème phase du système de régulation du trafic routier à Alger visant à désengorger la circulation routière et améliorer les conditions de transport au niveau de la capitale. Il a été décidé aussi d’allouer une enveloppe de 178,15 milliards DA à la réévaluation du programme en cours de réalisation. Le lancement des projets du secteur interviendra en fonction des priorités et de l’efficience économique.

Il a été convenu de relier l’autoroute Est-Ouest aux principaux ports à travers 13 pénétrantes sur une distance globale de 611 km dans le cadre du plan directeur 2005-2025 qui en prévoit 24. Concernant la voie ferrée, le réseau national s’est doté de 2.300 km supplémentaires pour atteindre actuellement 6.300 km. Ce chiffre devra passer à 12.500 km à l’horizon 2025. Des préparatifs sont en cours pour le lancement de projets de connexion ferroviaire des zones de production du ciment et de rond à béton ainsi que les mines de phosphate.

Avant la fin de l’année en cours, des plateformes pour l’exportation des produits agricoles au niveau des aéroports de Biskra, Adrar et El-Oued seront réalisés. Ces projets, qui seront entamés en 2018, confirment que les pouvoirs publics s’inscrivent dans la poursuite des programmes de développement et de concrétisation des différents projets. Le secteur des travaux publics est hautement stratégique, d’autant plus que de nombreuses entreprises algériennes ont investi dans ce domaine, créant ainsi des postes d’emploi et accèdent à un savoir-faire indispensable pour le pays.

Partager cet article

Rédaction et Administration

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

redac@actuel-dz.com
l.actuel@gmail.com

Régie Publicitaire et Abonnements

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

ANEP Régie presse
1, rue Pasteur - Alger

à Savoir

Les manuscrits, photographies, illustrations ou tout autre document adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation.

 

La rédaction

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter afin de recevoir nos dernières infos.