Ahmed Kitous dit «Tony» : Un manager qui joue avec les saveurs

Tony Kitous est un entrepreneur à succès à Londres, en Grande-Bretagne, où il a fondé les restaurants «Comptoir libanais». Il est né en Algérie, plus précisément au quartier Les Genêts, à Tizi-Ouzou, le 23 juin 1970, où il a grandi.

Fils aîné d’une famille de sept enfants, il développe son amour pour la cuisine dès son enfance aux côtés de sa mère et de ses grands-mères. Très vite, cette passion va se confirmer quand il commence à vendre des sandwichs merguez-harissa préparés par sa mère et des limonades en dehors du stade de football près de chez lui. Il comprend dès lors qu’un lieu pour manger est aussi un lieu où les gens doivent être bien reçus. «Il s’agit d’hospitalité et j’aime naturellement accueillir les gens», dira Tony.

A l’âge de 18 ans, Tony décide de partir à Londres pour un séjour de quelques semaines avec l’envie de découvrir et d’explorer de nouveaux horizons. Dès son arrivée, il tombe amoureux de cette ville et ce séjour se transforme en une expérience de vie. Les débuts de Tony Kitous à Londres ne sont pas faciles et il se met à travailler durement - plus de dix-huit heures par jour - dans des restaurants de la capitale. Le travail dans la restauration lui plaît et c'est ainsi qu'à 22 ans, il ouvre son premier restaurant «Levant», où il veut mettre en valeur la gastronomie, la culture et l’hospitalité du Maghreb et du Moyen-Orient.

L’idée d'un restaurant concept oriental trottait dans sa tête. «En marchant dans les rues de Londres, je voyais de nombreux restaurants italiens, thaïlandais, français, mais il n’y avait pas de restaurant concept oriental. Je voulais ouvrir une cantine libanaise accessible à tout le monde en termes de prix et surtout dans une bonne ambiance, mais je voulais surtout un lieu qui sublime d’hospitalité et de saveurs de notre culture.» Tony Kitous voulait faire pour la cuisine libanaise ce que les Italiens avaient fait pour la cuisine italienne.

Et c'est ainsi qu'en 2008, il ouvre les deux premiers «comptoirs libanais» à Londres, où la décoration est un élément remarquable qui rend le lieu chaleureux. Le brillant parcours de Tony est d’une grande inspiration qui se manifeste aujourd’hui par l’ouverture de plusieurs restaurants. Il continue à développer le concept un peu partout dans le Royaume-Uni et même à l'étranger.

«A chaque fois que des gens que je rencontre me demandent des conseils, je leur dis toujours de réaliser leurs rêves, de ne pas se décourager et d’être déterminés, car le travail acharné ne peut que porter ses fruits. Quand les gens me parlent de ce qu'est le houmous parfait ou quel est le meilleur taboulé… ma réponse est : y a-t-il une voiture parfaite, une chemise parfaite ou un parfum parfait ? C'est une question de goût personnel. Je suis heureux de vous recommander ou de vous montrer mon chemin, mais c'est à vous de pimenter votre plat». Alors, c'est à vous !

Partager cet article

Rédaction et Administration

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

redac@actuel-dz.com
l.actuel@gmail.com

Régie Publicitaire et Abonnements

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

ANEP Régie presse
1, rue Pasteur - Alger

à Savoir

Les manuscrits, photographies, illustrations ou tout autre document adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation.

 

La rédaction

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter afin de recevoir nos dernières infos.