Rabah Arezki : Un chercheur algérien hors normes

Rabah Arezki est l’économiste en chef de la Banque mondiale (BM) pour la Région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Avant d’occuper cette fonction, il était chef de service Matières premières du Département des études du Fonds monétaire international (FMI).

Durant sa carrière, il a également été Chargé de recherche principal à la John F. Kennedy School of Government de l’Université Harvard, chercheur non résident à la Brookings Institution et à l’Université d’Oxford, expert auprès du Consortium pour la recherche économique en Afrique et chercheur à l’Economic Research Forum.

Rabah Arezki possède la double nationalité algérienne et française. Diplômé de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSA) de Paris, il est titulaire d’une maîtrise de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et d’un doctorat en économie de l’Institut universitaire européen de Florence et d’un PhD de l’Institut universitaire européen de Florence (Italie).

Cet expert, qui a pris ses fonctions au sein de la Banque mondiale, a publié un grand nombre d’articles revus par un comité de lecture spécialisé, et coécrit plusieurs livres et éditions spéciales de revues universitaires. Il est également rédacteur en chef du Research Bulletin du FMI et rédacteur associé de la Revue d’économie du développement.

Rabah Arezki est l’auteur ou le coauteur de nombreux articles publiés dans des revues scientifiques, comme The Quarterly Journal of Economics, The World Bank Economic Review, The Economic Journal, The Journal of International Economics, The Journal of Development Economics et Economic Policy. Ses travaux de recherche portent sur de nombreuses disciplines, comme l’énergie, l’environnement, le développement des pays riches en ressources, les institutions, le capital humain, l’innovation et la croissance économique.

Aussi, beaucoup de ses travaux ont été abondamment repris dans le milieu universitaire et par des organes de presse de renom, comme The Economist, le Financial Times, le New York Times, le Wall Street Journal, Project Syndicate et le Washington Post. Ses billets, et en particulier ceux consacrés à l’effondrement récent des prix du pétrole et à ses répercussions sur l’économie mondiale, ont été consultés des centaines de milliers de fois et ont figuré parmi les blogs du FMI les plus lus pendant trois années consécutives.

Autres postes professionnels, Rabah Arezki est chercheur non résident à la Brookings Institution, trésorier de la Société africaine d'économétrie, associé de recherche, OxCarre, Département d'économie, Université d'Oxford, Royaume-Uni, affilié de recherche, Réseau de recherche CESifo, Munich, Allemagne, chercheur, Forum de recherche économique, Le Caire, Egypte, et évaluateur de projet au Consortium pour la recherche économique en Afrique (AERC), Nairobi, Kenya. Il est également chercheur au Centre de Navarre pour le développement international (NCID), Université de Navarre, Pampelune, Espagne.

Partager cet article

Rédaction et Administration

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

redac@actuel-dz.com
l.actuel@gmail.com

Régie Publicitaire et Abonnements

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

ANEP Régie presse
1, rue Pasteur - Alger

à Savoir

Les manuscrits, photographies, illustrations ou tout autre document adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation.

 

La rédaction

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter afin de recevoir nos dernières infos.