Exportation des produits agricoles : De nouvelles mesures instaurées

Export. Le développement des exportations des produits agricoles constitue l’une des priorités du Gouvernement. De nouvelles mesures d’encadrement seront mises en place afin d’éviter le refus des produits algériens à l’étranger.

En effet, le ministère du Commerce et celui de l’Agriculture souhaitent aller vers une procédure d’encadrement de l’exportateur, avec la création d’un couloir annexe où l’opérateur économique peut s’informer des documents et des contrôles nécessaires afin d’avoir des produits sains et exportables et sauvegarder l’image de l’Algérie. Nul ne peut nier que le potentiel des exportations agricoles en Algérie est très important grâce aux gros investissements réalisés ces dernières années.

Des mesures seront incluses dans la Stratégie nationale à l’export 2019- 2023, qui sera soumise au gouvernement pour adoption à la fin de l’année. En outre, le ministère du Commerce compte instaurer une plateforme logistique pour les fruits et légumes où les exportateurs peuvent prendre contact directement avec les producteurs pour réaliser des opérations d’exportation.

Par ailleurs, les responsables des deux secteurs considèrent que le développement de la grande distribution est un axe majeur pour booster les exportations agricoles. A cet effet, le lancement d’une étude visant à choisir les ports potentiellement prêts à abriter des quais dédiés à l’exportation, a été annoncé. La feuille de route de la Stratégie nationale des exportations qui entrera en vigueur début 2019 et s’étalera jusqu’à 2023 devrait être finalisée bientôt. Il s’agit d’une stratégie quinquennale intersectorielle cohérente qui a pour but d’encourager et diversifier les exportations hors hydrocarbures, avec des objectifs chiffrés qui seront fixés au mois de septembre prochain.

En parallèle, le ministère du Commerce a lancé la réflexion sur les mécanismes de mise en oeuvre de cette stratégie et un mécanisme de suivi et d’évaluation afin de permettre d’ajuster la stratégie en fonction des évolutions du marché international. Un bilan de cette démarche sera ainsi élaboré en 2023 afin de lancer une nouvelle stratégie pour le quinquennat 2024-2028. Cette stratégie, qui permet à l’Algérie de se doter d’une vision à long terme, se base sur quatre secteurs pilotes y compris celui de l’agriculture et de l’agroalimentaire.

Le gouvernement algérien prend aussi ses dispositions pour éviter une répétition de l'incident de « la pomme de terre refoulée ». D’ailleurs, le directeur de l'Organisme Algérien d'Accréditation, Noureddine Boudissa, a annoncé de nouvelles mesures de contrôle pour les produits agricoles destinés aux marchés étrangers. «Les opérations d'exportations des produits agricoles seront prochainement soumises à de nouvelles mesures de contrôle, en vue d'éviter les scandales de marchandises refoulées», a déclaré le responsable. C’est dans ce sens que le ministère de l'Agriculture et du Développement Rural a déjà mis sur pied un laboratoire national, lequel se chargera d'effectuer un contrôle sur les produits agricoles en question et s'assurer qu'ils sont conformes aux normes internationales. Le laboratoire recevra un certificat valable à l'international.

En faisant passer les produits par le laboratoire, l'État algérien peut désormais s'assurer qu'ils répondent aux normes phytosanitaires exigées par les pays d'importations (UE, Russie, Canada, etc.) et ainsi faciliter leurs opérations d'exportation.

Partager cet article

Rédaction et Administration

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

redac@actuel-dz.com
l.actuel@gmail.com

Régie Publicitaire et Abonnements

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

ANEP Régie presse
1, rue Pasteur - Alger

à Savoir

Les manuscrits, photographies, illustrations ou tout autre document adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation.

 

La rédaction

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter afin de recevoir nos dernières infos.