Ouverture du fret aérien et maritime au privé : Un autre coup de pouce aux exportations

Initiative. L’ouverture du fret aérien et maritime au privé pourrait contribuer au développement des exportations hors hydrocarbures. De même, le rôle du secteur du transport est capital dans l’intégration de l’économie nationale au sein de l’économie mondiale.

Dans un environnement de plus en plus compétitif, l’Algérie a plus que jamais besoin d’un secteur de transport concurrentiel et dynamique dans le but d’améliorer son commerce extérieur. D’où l’idée de l’ouverture du transport aérien et maritime au privé. Rappelons qu’en janvier dernier, le ministre des Transports avait annoncé l’ouverture du fret maritime et aérien aux opérateurs privés algériens en vue de satisfaire les demandes d’exportation.

Ensuite, il a annoncé la réception de neuf dossiers d’opérateurs privés pour l’ouverture de cette activité dont cinq dossiers pour le transport par mer et quatre pour le transport aérien. Pour le responsable du secteur, l’objectif recherché est de développer les exportations tout en relevant le quota de l’Algérie sur le marché mondial et d’encourager l’investissement public et privé pour l’édification d’une économie nationale productive et la création de nouveaux emplois.

Par ailleurs, l’objectif visé est la création de postes d’emploi, l’amélioration de la commercialisation des produits agricoles et industriels des différentes régions du pays, notamment celles du Sud, ainsi que la hausse du taux national du transport maritime qui reste en deçà des attentes escomptées.

Le but étant également de développer le commerce extérieur et en particulier les exportations algériennes. Selon les derniers chiffres des services des douanes sur le commerce extérieur algérien, au cours des huit premiers mois 2018, le volume global des importations a atteint 30,39 milliards de dollars US soit une baisse de 2,40 % par rapport aux résultats de la période allant du mois de janvier à août 2017.

Un volume global des exportations de 28,34 milliards de dollars US, en augmentation de 23,48% par rapport aux résultats des huit premiers mois de l’année 2017. Dans la structure des exportations algériennes, les hydrocarbures continuent à représenter l’essentiel des ventes à l’étranger durant les huit premiers mois 2018 avec une part de 92,90% du volume global des exportations, et une hausse de 21,23% par rapport à la même période 2017.

Quant aux exportations «hors hydrocarbures », elles demeurent toujours marginales, avec seulement 7,10% du volume global des exportations soit une valeur plus de 2 milliards de dollars US. Elles ont enregistré une hausse de 63,13% par rapport à la période allant de janvier à août 2017.

Ainsi, l’ouverture du fret aérien et maritime au privé pourrait donc contribuer au développement des exportations hors hydrocarbures. De même, le rôle du secteur du transport est capital dans l’intégration de l’économie nationale au sein de l’économie mondiale.

Rappelons que le cadre législatif relatif à l’ouverture du fret aérien existe mais est resté gelé depuis 1998. La levée du gel de cette loi concernera en premier lieu le transport de marchandises et interviendra dans le cadre de la nouvelle orientation de l’économie nationale vers l’exportation.

C’est dans ce sens que la compagnie aérienne privée Aigle Azur annonce l’ouverture de nouvelles dessertes aériennes cargo et ce, à partir de l’aéroport Houari Boumediene d’Alger à destination de la France : Paris Orly, Lyon, Marseille, Mulhouse, Toulouse et d’autres destinations via Paris comme l’Allemagne (Berlin), l’Italie (Milan), le Liban (Beyrouth), le Mali (Bamako), le Portugal (Porto, Faro, Funchal), la Russie (Moscou), le Sénégal (Dakar), le Brésil (Sao Paulo) et enfin la Chine (Pékin).

Partager cet article

Rédaction et Administration

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

redac@actuel-dz.com
l.actuel@gmail.com

Régie Publicitaire et Abonnements

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

ANEP Régie presse
1, rue Pasteur - Alger

à Savoir

Les manuscrits, photographies, illustrations ou tout autre document adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation.

 

La rédaction

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter afin de recevoir nos dernières infos.