Imprimer cette page

15 juillet : La France remporte la Coupe du monde 2018 - Vingt ans après, les Bleus de nouveau champions du monde

On se souvient tous, surtout les Français, de ce dimanche 15 juillet, au stade Loujniki de Moscou. Les Tricolores se sont montrés impitoyables (4-2) face à des Croates qui méritaient de remporter le Mondial 2018. Les joueurs français ont brandi un trophée historique, vingt ans après les deux coups de tête victorieux de Zinedine Zidane au Stade de France.

1998-2018, le lien est tout trouvé : le capitaine Didier Deschamps devenu le sélectionneur Didier Deschamps. Toute la France s’est enflammée pour ses champions du monde. Tous les noms et visages des joueurs ont été projetés pendant quelques minutes sur l'Arc de Triomphe.

La fête avait battu son plein en France. L'impact sociologique de cet « effet Mondial » relève également du mythe, comme celui de 1998 sur la France « Black Blanc Beur » et les valeurs intégratrices du football.

Un « effet Mondial » a souvent été évoqué, notamment un impact positif sur l'économie de la France (dopage de la croissance, coup de fouet au moral des ménages). Toutes les études rétrospectives ont montré l'absence de « miracle économique » pour la finale de 1998 et attribuent même ce supposé effet économique à « une construction médiatique ».

L'effet pour 2018 est encore nuancé, les plus optimistes calculant « qu'il a dopé de 0,1 point le chiffre de l'Insee pour 2018 (1,7%) ».

Partager cet article