Omar Noumri : Un jeune aux mille et une ambitions

Omar Noumri est né en Algérie en 1991 d’un père algérien et d’une mère catalane. A l’âge d’un an, le jeune Algérocatalan a été contraint de quitter l’Algérie avec sa famille fuyant la décennie noire qu’a connue le pays au début des années 90.

Son nom circule partout en Algérie et en Espagne ces derniers jours. Inconnu auparavant, il devient une star suite à son élection à la majorité absolue au poste de maire de la ville de Castelló de Farfanya (Noguera), en Catalogne.

Omar Noumri, âgé de 27 ans, est d’origine algérienne. Diplômé en Histoire et ancien ambassadeur de la paix à Castellón, Omar Noumri devient le premier Maghrébin et musulman à être à la tête d’une municipalité en Catalogne. Candidat du parti de la Gauche républicaine de Catalogne (ERC, Esquerra Republicana de Catalunya), Omar Noumri a réussi à remporter les élections municipales de la ville Castelló de Farfanya avec plus de 64% des voix.

Omar Noumri est né en Algérie en 1991 d’un père algérien et d’une mère catalane. A l’âge d’un an, le jeune Algéro-catalan a été contraint de quitter l’Algérie avec sa famille fuyant la décennie noire qu’a connue le pays au début des années 90.

« En Algérie, mon père occupait le poste d’administrateur, mais une fois en Catalogne, il était obligé de faire des petits boulots pour subvenir à nos besoins. Les premières années ont été très difficiles. On n’avait même pas de quoi manger », confie-t-il.

A 18 ans, Omar Noumri a rejoint la Jeunesse nationaliste de Catalogne (JNC) de Balaguer. Les idées républicaines lui avaient été transmises par son grand-père Jaume, l'une de ses références. Il était profondément catalaniste et indépendantiste, défenseur de la lutte antifasciste pendant la guerre civile. Finalement, il a décidé d'entrer dans la gauche républicaine. Il a eu la chance de remporter les primaires, puis il a beaucoup appris de la campagne du peuple espagnol.

En effet, la campagne électorale s’est déroulée pendant le Ramadhan, ce qui lui a permis de se concentrer pleinement sur la question, profitant des moments des déjeuners et dîners pour mener sa campagne. Omar Noumri a étudié l'Histoire et a travaillé comme enseignant, guide touristique et juge de la paix. A présent, il assume la tâche de maire de cette ville de 500 habitants, dont l'objectif principal est la lutte contre le dépeuplement.

Ambitieux, courageux, d’une famille modeste, attachée à sa religion, Omar Noumri s’est imposé et a réussi à avoir le poste de maire de la petite ville de La Noguera. Le choix d’Omar Noumri comme candidat du parti de l’ERC dans cette ville a été critiqué, notamment par l’ancienne républicaine et maire de Castelló, Cristina Lafay.

Mais au moment du vote, les citoyens ont soutenu Noumri en lui accordant plus de 64% des voix. Après sa victoire, Omar Noumri a déclaré : « Je suis très fier de mes voisins, car ils ont voté en faveur de ma candidature après la diffusion de rumeurs qui auraient conduit à la fermeture de l’église et à l’ouverture d’une mosquée. »

Partager cet article

Rédaction et Administration

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

[email protected]
[email protected]

Régie Publicitaire et Abonnements

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

ANEP Régie presse
1, rue Pasteur - Alger

à Savoir

Les manuscrits, photographies, illustrations ou tout autre document adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation.

 

La rédaction

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter afin de recevoir nos dernières infos.