zapping

C'est à Chongqing, dans le centre de la Chine, que le premier gratte-ciel horizontal du monde est sur le point d'être construit. S'il est qualifié d' « horizontal », c'est parce qu'après que 8 gratte-ciel se soient élevés du sol, un bâtiment allongé coiffant certains d'entre eux est soudainement apparu.

Le bâtiment en forme de pont, qui fait plus de 300 mètres de long, relie quatre des gratte-ciel à une hauteur de 60 étages, transformant instantanément le bâtiment en une sorte de « voile » en trois dimensions. En plus d'être beau, ce nouveau bâtiment emblématique de Chongqing établira un record du monde : il possédera le « pont » le plus haut du monde et le plus grand nombre de tours connectées.

Les tours adjacentes sont également reliées par des ponts plus petits, ce qui permettra aux gens de se déplacer librement entre les huit bâtiments sans avoir à redescendre au niveau du sol. Un immense complexe commercial de 3,5 milliards de dollars et un incroyable « gratte-ciel horizontal au sommet d'une tour de 1.000 pieds ».

Le stationnement à Alger est un véritable calvaire pour les habitants de la ville et pour les visiteurs de passage. La construction de parkings fait partie de ses solutions, et à cet effet, trois grands projets de parkings, d’une capacité de plus de 5.000 véhicules.

En effet, la capitale sera dotée de nouveaux méga-parkings dans les communes d’Aïn-Naâdja et Bab Ezzouar, d’une capacité de 2.600 véhicules, outre un troisième parking à El-Mohammadia (près de la Mosquée d’Alger), d’une capacité de 4.000 véhicules.

La tour de 300 mètres de haut, actuellement en construction à Nairobi, sera le plus haut bâtiment d’Afrique et la plus grande réalisation architecturale en Afrique, alliant luxe, commerce haut de gamme et design architectural distinctif.

Situé au cœur d’Upper Hill, le centre financier et commercial en pleine croissance de Nairobi, The Pinnacle comprendra deux tours à façade de verre avec des résidences de luxe, des bureaux et un hôtel cinq étoiles, réunis à la base par un centre commercial de cinq étages et un centre de divertissement. Ce projet coûtera près de 200 millions de dollars est devrait s’achever en 2021.

Le cimentier LafargeHolcim Algérie a annoncé dans un communiqué avoir effectué sa première opération d'exportation de ciment blanc à partir du port d'Oran à destination de Cape Town en Afrique de Sud. La société a tenu à préciser que cette nouvelle opération porte sur un volume de 10.000 tonnes de ciment blanc Super White. « Cette nouvelle opération de 10.000 tonnes de ciment blanc Super White souligne l'accélération de notre programme d'exportation », a souligné Lafarge Holcim Algérie.

Le groupe a indiqué que cette opération s'inscrit dans l'ambition de l'Etat algérien d'exporter un volume de 10 millions de tonnes de ciments & clinkers à l'horizon 2021. L'idée est d'augmenter les revenus hors hydrocarbures de l'Algérie.

Plongeuse dans un hôtel durant près de dix ans, Marie Jean Pierre a refusé de travailler le dimanche pour pouvoir se rendre à l'église. Virée pour ses absences répétées, elle a attaqué la chaîne hôtelière Hilton. La justice américaine lui a donné raison et contraint son employeur à payer une indemnité de 21 millions de dollars (+/- 18,4 millions d'euros).

La chaîne Hilton Worldwide a annoncé son intention d'interjeter appel et a souligné que « des efforts avaient été faits durant plusieurs années pour que l'employée puisse respecter ses engagements personnels et religieux». A savoir qu'aux États-Unis, les indemnités pénales sont plafonnées à 300.000 dollars (+- 260.000 euros) au niveau fédéral.

L'avocat de la plaignante espère tout de même obtenir une compensation financière globale de plus de 400.000 euros, mais assure que la démarche est surtout symbolique.

L'annonce a été faite récemment par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar. Cette future école s’inscrit dans le cadre du projet d’entreprise lancé depuis quelques années et qui commence aujourd’hui à prendre corps en vue de faire de l’université « un élément fondamental du développement local ».

Un chiffre que le monde entier peut envier à ce pays, un joli score qui en fait de lui le champion du recyclage. Les déchets suédois sont une mine d’or. Près de 4,4 millions de tonnes de déchets par an, dont seulement 1% ne sont pas recyclés. Et le pays ne compte pas s’arrêter là. L’objectif d’ici trois ans est de faire grimper le score à 100% et d’éliminer totalement les décharges à ciel ouvert.

Ce statut de numéro un mondial du recyclage est le fruit d’un travail entrepris il y a longtemps. Aujourd’hui, cet esprit « écolo » est bien ancré dans les moeurs suédoises. Les citoyens trient leurs déchets méticuleusement, encouragés par le gouvernement : distribution de sacs poubelles gratuits spécial tri sélectif, containers nombreux à chaque coin de rue, déchets non recyclables transformés en énergie… Et la Suède ne s'arrête pas là, elle a fait du recyclage un véritable business, puisqu’elle traite également les déchets des pays voisins.

En 2016, plus d’un million de tonnes importées des pays environnants ont été recyclées en Suède.

Désormais, les jeunes entrepreneurs ou porteurs de projets désirant créer leur propre entreprise ont la possibilité de s’inscrire au registre de commerce sans pour autant disposer d’un siège social, autrement dit d’un local à usage commercial. L’annonce a été faite par le ministre du Commerce lors d’une récente intervention à la faveur du déroulement de la Journée d’information intitulée « Génie algérien ». En outre, le ministre a souligné qu’il s’agit-là de la mise en place de nouvelles facilitations du gouvernement en direction des jeunes initiateurs d’idées dans le domaine technologique, notamment de start-ups dans le cadre de leur installation dans le marché du travail.

Au début de son allocution, le ministre est revenu sur le message adressé par le président de la République aux jeunes lors de la conférence nationale gouvernement-walis qui a été organisée au mois de novembre 2018, où il a mis en avant les efforts du gouvernement pour la libéralisation des énergies à tous les niveaux, dans un cadre participatif et incitatif à l’entrepreneuriat.

Rédaction et Administration

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

redac@actuel-dz.com
l.actuel@gmail.com

Régie Publicitaire et Abonnements

Lot. Ben Achour Abdelkader Villa n° 27. Chéraga - ALGER

 

Tél. : 213 (0) 21 37.29.63 / 213 (0) 21 36.38.73
Fax : 213 (0) 21 37.58.58

 

ANEP Régie presse
1, rue Pasteur - Alger

à Savoir

Les manuscrits, photographies, illustrations ou tout autre document adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation.

 

La rédaction

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter afin de recevoir nos dernières infos.