• mobilis
  • impex
  • triemploi
  • liftal
  • bms
  • siel
  • cpa
  • secura
  • dentex
Mohamed Belhocine : A 37 ans, il dirige une équipe de chercheurs !

Mohamed Belhocine : A 37 ans, il dirige une équipe de chercheurs !

Rédigé par F. A. / Portrait / dimanche, 22 novembre 2020 01:53

Il se battait pour réussir à tenir. Il ne voulait pas être dépendant de ses parents dont la situation économique ne leur permettait pas de subvenir à ses besoins. Lui c’est Mohamed Belhocine. A 37 ans, il dirige déjà une équipe de chercheurs dans la bioinformatique, dans un prestigieux laboratoire de recherche à Dubaï.

Né en 1983 à Blida, il est l’aîné d’une fratrie de 5 garçons et une fille. Il a vécu les 15 premières années de sa vie dans un quartier populaire à la cité Sidi Achour, communément appelée la cité Zing. Après avoir eu son baccalauréat scientifique, il a rejoint l’université de Blida où il a fait des études de biologie et plus précisément de la microbiologie (l’étude des micro-organismes, comme les virus et les bactéries).

Durant ses études universitaires, il a repassé le baccalauréat pour soutenir ses deux frères jumeaux et les encourager à obtenir le fameux sésame eux aussi. Ainsi, avec son 2e baccalauréat, il s’est inscrit en science vétérinaire en parallèle à son cursus de biologie. Mais l’audace et la volonté du jeune ont fait qu’il cherchait toujours à faire mieux. Donc, il s’est inscrit en candidat libre au baccalauréat français au lycée international Alexandre-Dumas, à Alger. Et à la surprise de tous ses camarades, il a pu le décrocher et avec de bonnes notes, ce qui lui a permis de s’inscrire dans une université française, celle de Luminy, à Marseille, mais cette fois-ci dans une autre spécialité, celle de biologie moléculaire et cellulaire.

En conséquence, à l’âge de 20 ans, il s’est retrouvé en train d’entamer une nouvelle aventure, seul à l’étranger. C’est durant ces années à Marseille qu’il a eu l’opportunité d’être parmi les étudiants du Pr Didier Raoult et d’effectuer des stages dans son laboratoire à l’hôpital de la Timone, à Marseille.

Plus tard, après avoir décroché sa licence, il s’est tourné vers une nouvelle spécialité : la bio-informatique et la génomique. Ces études lui ont permis de décrocher plusieurs prix et bourses pour finaliser ses études et réaliser ses recherches de doctorat. En effet, son 1er prix était celui des Prix de l’Etoile montante décerné par l’Institut Necker / hôpital Necker des enfants malades à Paris. Actuellement, Mohamed Belhocine est installé à Dubaï et ce, depuis presque 4 ans où il est responsable d’une équipe de chercheurs.

TAGS

Please publish modules in offcanvas position.