• sinaa
  • Triemploi
Olivier-Hicham Allard, d.g. de Sinaa Expo Industries : « Visiter Sinaa Expo Industries, c’est visiter le futur de l’industrie ! »

Olivier-Hicham Allard, d.g. de Sinaa Expo Industries : « Visiter Sinaa Expo Industries, c’est visiter le futur de l’industrie ! »

Rédigé par Rabah Karali / Entretien / lundi, 17 octobre 2022 13:17

L'organisation de Sinaa Expo Industries sera placée cette année sous le signe du développement d’affaires à l’international. Ce sera, aussi, l’occasion de découvrir les dernières innovations en matière de besoins des activités industrielles des entreprises algeriennes. Le premier responsable de la préparation de cette importante manifestation automnale, qui aura lieu du 29 novembre au 1er décembre 2022, a accordé un entretien à notre magazine dans lequel il est revenu plus en détails sur les objectifs recherchés à travers une exposition qui n’a rien à envier aux autres salons de ce genre au niveau international.

L’ACTUEL : Après les deux dernières éditions, le salon Maintenance | Pumps & Valves devient Sinaa Expo Industries, le grand rassemblement des fournisseurs d’équipements et services pour la productivité des usines. Quelles sont les principales motivations qui vous ont poussé à ce changement de cap ?

Olivier-Hicham Allard : Lorsque nous avons lancé le salon Maintenance | Pumps & Valves en 2019, l’objectif était de fournir une double plateforme aux industriels algériens en quête de solution de maintenance industrielle tous secteurs confondus et d’y ajouter une zone « Pompes et Vannes » sur le salon, car ces deux secteurs, nous l’avons remarqué en Europe, sont assez complémentaires et attirent souvent les mêmes profils/donneurs d’ordre.

En effet, quoi de plus soumis à l’usure qu’une pompe tournant à plein régime durant l’année et quoi de plus sensible qu’une vanne qui se doit d’être parfaitement fiable, surtout dans des secteurs aussi stratégiques que ceux de la distribution d’eau ou d’énergie. Ce lancement a été malheureusement affaibli par la crise sanitaire qui a fait disparaître le salon des radars pendant 2 ans avant de revenir en 2021. Bien que nous ayons pu augmenter le nombre de visiteurs sur l’édition 2021, nous nous sommes rendus compte que la marque Maintenance / Pumps & Valves n’était pas assez forte et le secteur pas assez développé pour un salon aussi spécialisé.

Parallèlement, nous avons entendu la même année les objectifs du Gouvernement de faire passer la production industrielle à 15% du PIB du pays, ce qui est un objectif extrêmement ambitieux. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de refondre intégralement ce concept, le fusionner et y ajouter 10 autres segments d’activité industrielle pour le transformer en un immense salon des intrants industriels afin que l’entièreté de la filière productrice, tous secteurs confondus, puisse trouver dans Sinaa Expo Industries tous les intrants, équipements, consommables et services dont elle a besoin durant 3 jours à la Safex à Alger. Sinaa Expo Industries se veut clairement le « supermarché des usines ». Notre objectif étant que nos visiteurs (les usines algériennes tous domaines confondus) y trouvent un maximum de solutions pour régler leurs problèmes et accélérer leur croissance en très peu de temps.

Le Sinaa Expo Industries ambitionne de réunir des acteurs des différents secteurs de l’industrie, d’amont en aval, couvrant ainsi toute la “supply-chain” de manière horizontale et multi-sectorielle pour assurer une révolution industrielle algérienne. Dans ce cadre, comment se déroulent les préparatifs concernant l’organisation de cet événement, notamment dans son volet communication ?

Sinaa Expo Industries a exactement cette intention d’être un accélérateur du développement de l’outil industriel algérien. Ainsi, nous avons déjà plus de 110 exposants confirmés et nous attendons au minimum 150 exposants pour cette première Edition. Notre stratégie de communication est ce qu’on appelle 360°, c’est-à-dire que nous commençons d’abord par les réseaux sociaux où nous sommes très présents (Facebook et LinkedIn notamment), puis nous informons par email l’intégralité de nos bases de données visiteurs consolidées depuis 10 ans en Algérie ce qui totalise plus de 60.000 contacts professionnels uniques.

Enfin, nous serons (et sommes déjà) visibles sur le terrain à travers une campagne d’affichages urbains et des spots radios. Nous avançons aussi main dans la main avec nos partenaires médias et associatifs qui font un travail de communication auprès de leurs membres et lecteurs afin d’amplifier la visibilité de l’événement.

Les bonnes raisons de visiter le Salon sont évidemment nombreuses ; pouvez-vous nous citer quelques-unes d’entre-elles ?

C’est simple. Mettez-vous à la place d’un directeur général ou directeur d’usine. Vous rencontrez au quotidien de nombreux défis techniques qu’ils soient logistiques, d’entreposage, de qualité, de maintenance, de sous-traitance, etc. Ceux-ci impliquent de nombreux échanges avec des fournisseurs, conseillers, sous-traitants tout au long de l’année.

Imaginez maintenant que vous pourriez considérablement augmenter vos chances de régler l’intégralité de ces problèmes en 3 jours et ceci en allant avec toutes vos équipes de chacun de ces départements sur Sinaa Expo Industries car vous savez que vos collègues de la logistique iront voir les exposants qui les concernent, ceux de la maintenance idem, etc. En trois jours, vous laissez littéralement vos collègues se plonger dans Sinaa avec des objectifs clairs, récolter une quantité énorme d’informations, de cartes de visites, d’interactions, de devis, d’innovations. On ne peut pas imaginer meilleur retour sur investissement du temps consacré en visitant un salon tel que Sinaa Expo Industries pour un industriel, ceci sans parler des aspects bénéfiques d’exposer ses collègues à tout leur écosystème et aux dernières innovations. Je dirais, donc, qu’il n’y a pas des bonnes raisons mais une seule qui intègre toutes les autres bonnes raisons : retour sur temps investi. Et, donc, accélération. Car c’est de ça que l’Algérie a besoin maintenant : accélérer !

Un salon d’une telle envergure nécessite la mobilisation d’une “brochette” d’experts tous domaines confondus ; du reste, quels seront les sujets pertinents qui seront traités concernant le programme des conférences ?

En effet, il nous tient à coeur chez Easyfairs Algérie, et nous pensons être connus pour cela, d’offrir des conférences de qualité gratuites lors de nos salons dans une salle qui aura une capacité de 150 places. Je peux d’ores et déjà vous donner les thématiques des conférences qui s’y tiendront et qui seront passionnantes : Relance industrielle / Services à l’industrie / Financement de la croissance / L’Industrie du futur / The CEO Day / Algerian industrial success stories / Maintenance industrielle / Supply Chain management & logistique.

Comme vous le voyez, nous sommes dans le concret, dans des informations qui vont soit offrir un regard sur l’avenir de la production industrielle, soit montrer des solutions ou des exemples de réussite qui motiveront nos industriels et leur donneront une immense bouffée d’énergie et d’informations positives et pertinentes.

Vous n'êtes pas sans savoir que la nouvelle loi relative à l'investissement en Algérie a été publiée au Journal officiel n° 50. Selon vous, estimez-vous qu’elle est tombée à point nommé avec la tenue de cette nouvelle édition de Sinaa ?

Je vais vous dire une chose, en tant que binational, je n’ai jamais été aussi fier d’être Algérien et fier de l’Algérie qu’en ce moment. Le pays a non seulement gardé un sang-froid relatif évident durant la crise sanitaire comparé à d’autres régions du monde, mais est aussi en train d’amorcer un virage stratégique remarquable visant à promouvoir les investissements en Algérie. Cela se traduit par des lois qui ont immédiatement été concrétisées sur le terrain.

Nous ne sommes plus dans les annonces. Donc, ce n’est pas la loi qui tombe à point nommé mais bien Sinaa qui tombe à point nommé car nous avons constaté ces changements depuis plus d’un an et demi, et c’est justement à cause, ou plutôt devrais-je dire grâce à ces orientations du Gouvernement que nous avons décidé de lancer Sinaa Expo Industries. Il faut bien comprendre qu’en tant qu’organisateurs de salon, nous ne nous définissons pas du tout comme une agence de communication (celles-ci sont nos sous-traitants) mais comme une plateforme d’intelligence économique et d’affaires.

Nous suivons en permanence le marché, les directives, nous analysons les chiffres, nous discutons avec les leaders d’opinion du secteur privé et public, et lorsque nous sommes convaincus qu’il y a moyen d’impacter l’économie du pays avec un salon, nous lançons ce salon. C’est ce que nous avons fait avec Maghreb Pharma Expo (le salon des technologies de production pharmaceutique) depuis 2012, avec Dentex (salon de la dentisterie), avec Horeca Expo (salon des équipements pour l’hôtellerie et la restauration), avec Secura (salon de la sûreté et la sécurité) et avec Sinaa maintenant.

Qu’en est-il du pack Easygo que vous proposez à vos exposants ?

Easyfairs Algérie est le premier (et le seul) organisateur de salons internationaux qui est officiellement et intégralement implanté en Algérie avec une personne morale de droit algérien et des bureaux qui comptent actuellement plus de 20 employés à temps plein. Nous bénéficions dès lors de la force de frappe technologie et mondialement connue du groupe belge Easyfairs (qui organise plus de 200 salons par an dans 14 pays) qui a développé une batterie impressionnante d’outils visant à maximiser les échanges entre les visiteurs et exposants. Easygo en fait partie. Il s’agit d’un pack qui permet aux exposants non seulement de mettre à jour toutes les informations de leur entreprise sur notre site, télécharger des photos de leurs produits, mais aussi de générer des URL d’invitation personnalisées à envoyer à leurs clients qui leur permettront de savoir si le client s’est effectivement inscrit pour visiter le salon ou pas, d’être avertis en temps réel par un SMS lorsque leur client s’est enregistré à l’accueil à l’entrée du salon pour aller le réceptionner comme il se doit et d’utiliser leur smartphone pour scanner les badges de nos visiteurs qui disposent tous d’un QR code qui permet à l’exposant en un scan d’obtenir toutes les informations du visiteur et se constituer une belle base de donnée sans échanges de cartes de visite ou autre.

Enfin, la prochaine étape que nous allons déployer en Algérie après avoir réglé quelques contraintes techniques sera les « smart badges » qui existent déjà sur nos salons en Europe et qui consistent en une puce RFID dans chaque badge qui permet aux visiteurs en passant leur badge sur un petit récepteur que nous donnerons à nos exposants de télécharger instantanément toute la documentation de l’exposant et ses brochures au format PDF qui l’attendront dans sa boîte e-mail après le salon. Parallèlement bien sûr, l’exposant recevra toutes les infos du visiteur qui a touché son récepteur avec son badge. Un double flux d’échange d’informations dématérialisé et fini les sacs lourds remplis de catalogues qu’on perd ou qu’on stocke toute l’année dans le bureau. Comme vous le voyez notre slogan « Visit the Future » n’est pas juste un slogan.

Pour conclure, avez-vous un message à adresser aux exposants et aux visiteurs ?

Je rappellerais cette mission : retour sur temps investi. Aussi bien aux visiteurs qu’aux exposants, je leur rappellerai qu’un salon est le seul canal de communication qui fait appel aux 5 sens. C’est aussi un investissement en temps et en argent dont le retour est des plus avantageux parmi tous les autres investissements marketing ou de prospection qui soient. Il est, donc, important de se préparer à l’avance, noter ses besoins, les lister, se donner des objectifs concrets et utiliser tous les outils à votre disposition (à commencer par explorer notre liste d’exposants sur notre site et les contacter dès maintenant pour prendre rendez-vous). Durant 3 jours, nous vous immergerons dans le présent et le futur de votre activité et tout ce que nous faisons consiste à vous emmener le plus loin et le plus vite possible. Visitez Sinaa Expo Industries, c’est visitez le futur de l’industrie.

TAGS

Please publish modules in offcanvas position.